Réservé aux abonnés

Une parade contre la cybermenace

A la tête du Réseau national de sécurité, le Neuchâtelois André Duvillard sensibilise les cantons aux cyberrisques, qu'ils peinent encore à prendre au sérieux.
07 août 2015, 11:34
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7223324.jpg

Lire aussi:

"Cyberpower: Crime, Conflict and Security in Cyberspace", Solange Ghernaouti, EPFL Press, 450 pages.

"Le cyberespace, nouvelle frontière du monde?", numéro de la "Nouvelle revue de géopolitique", #8-120, janvier-février-mars 2013.

Depuis le déclenchement de l'affaire Edward Snowden, plus personne ne l'ignore: les révélations de l'ex-espion américain confirment le fait qu'aucune communication n'est à l'abri d'oreilles indiscrètes.

Banques, hôpitaux, polices ou pouvoirs politiques sont des cibles toutes désignées pour un pillage d'informations confidentielles.

Pour l'ancien comma...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois