Réservé aux abonnés

Une pluie de mots d'ordre

07 août 2015, 11:43
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Il a plu des mots d'ordre samedi en vue des prochaines votations fédérales du 22 septembre mais aussi déjà du 24 novembre, à en semer la confusion. De Viège (VS) à Sempach (LU) et de Thoune (BE) à Genève en passant par Frutigen (BE), pas moins de cinq partis se sont penchés sur les six objets à l'occasion de leurs assemblées de rentrée.

Soumise au peuple avec deux autres objets le 22 septembre, l'initiative du GSsA réclamant la suppression de l'obligation de servir a connu un samedi difficile. Trois des quatre partis qui ont pris position, les trois principaux bourgeois, ont clairement recomm...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois