Réservé aux abonnés

Urgence à la gare de Lausanne

Quais inadaptés, trains qui tanguent et lambinent: le noeud ferroviaire lausannois est au coeur de la bataille engagée entre Zurich et les Romands.
06 août 2015, 10:26
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6231808.jpg

"Si on ne rallonge pas les quais à Lausanne, pas un seul nouveau train ne pourra circuler entre Genève et Saint-Gall!" Entendue dans les couloirs de l'administration vaudoise, cette sombre prédiction n'a rien d'exagéré. Pour le Conseil fédéral comme pour les CFF, la modernisation du noeud ferroviaire lausannois est une priorité absolue pour l'ensemble du réseau suisse.

C'est aussi l'un des enjeux majeurs de la bataille du rail qui oppose Zurich aux Romands pour l'obtention d'importants crédits ferroviaires (lire notre édition du 7 juillet) et qu'arbitreront les Chambres fédérales ces prochai...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an