Week-end noir dans les montagnes suisses

Quatre hommes ont perdu la vie en montagne ce week-end, dans le canton de Vaud, de Schwyz et dans l'Oberland bernois.
07 août 2015, 14:21
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Quatre accidents mortels sont survenus dans les montagnes suisses ce week-end.

Un randonneur vaudois de 23 ans est décédé samedi en début d'après-midi après avoir glissé, puis fait une chute de près de 150 mètres dans le massif de la Gummfluh (VD), selon la police cantonale.

Un autre marcheur, âgé de 28 ans, a lui aussi perdu la vie samedi au petit Mythen, dans le canton de Schwyz. Il s'était perdu avec un compagnon de 27 ans, selon la police. Pour des raisons inconnues, le plus âgé des deux a fait une chute mortelle de 150 mètres.

Dans la région du Fluebrig (SZ), le passager d'un vol en tandem en parapente s'est tué lors de la collision avec une paroi rocheuse. Le parapentiste de 61 ans et son passager du même âge se sont retrouvés en difficulté peu après l'envol samedi après-midi. Le tandem a alors foncé contre une paroi rocheuse.

Le passager s'est mortellement blessé et est décédé sur les lieux de l'accident. Le pilote a été grièvement blessé aux pieds et aux bras et a été héliporté dans une clinique spécialisée, a indiqué la police cantonale schwyzoise.

Dans les montagnes bernoises, un autre vol s'est également mal terminé. Un adepte de speedflying, qui associe ski et mini-parapente, est décédé dimanche matin près de Stechelberg (BE), a annoncé la police cantonale. Pour des raisons indéterminées, le jeune de 24 ans a fait une chute de plusieurs centaines de mètres peu après son décollage.

Le sport de randonnée reste le plus dangereux en Suisse, selon les statistiques du Club Alpin Suisse.