Réservé aux abonnés

Zèle de la Confédération critiqué

Les cantons alpins estiment que le gouvernement va trop vite.
05 août 2015, 16:05
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_5854207

Les cantons alpins estiment que la Confédération va trop vite en besogne après le scrutin du 11 mars sur les résidences secondaires, en suspendant avec effet immédiat les demandes de permis de construire. Vera Weber insiste pour ne pas édulcorer l'initiative .

Dans une prise de position samedi, la Conférence gouvernementale des cantons alpins demande purement et simplement le retrait des lignes directrices rendues publiques jeudi par le Detec. Pour eux, l'interprétation faite par l'Office fédéral du développement territorial (ARE) est sujette à la controverse.

Suite à l'acceptation de l'init...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an