Zoo de Servion: une pétition pour libérer l'ours Martin qui avait fugué le 12 novembre

L'association Pour l'Egalité Animale lance une pétition pour que l'ours Martin du zoo de Servion soit rendu à la vie sauvage. Le plantigrade avait fait la Une des médias à mi-novembre, lorsqu'il s'était échappé durant plusieurs heures de son enclos.
07 août 2015, 14:29
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Martin, l'ours brun de Syrie, avait profité d'une porte mal refermée pour s'offrir un peu de liberté.

L'ours Martin, qui s'était brièvement échappé du zoo de Servion (VD), doit retrouver la vie sauvage. L'association Pour l'Egalité Animale (PEA) a lancé lundi une pétition demandant également l'interdiction de toute nouvelle entrée d'animaux dans les zoos.

"Pour Martin et tous les innocents condamnés à la perpétuité" s'intitule la pétition. Elle affirme que l'ours a "été emprisonné à vie" à l'âge de deux ans dans le zoo de Servion. "Il s'est enfui le 12 novembre pour retrouver un peu de liberté", explique le communiqué.

Dans sa pétition, l'association demande au Conseil fédéral et aux zoos suisses d'appliquer la garantie de la dignité animale. Elle exige en outre qu'une campagne de rééducation à la vie sauvage soit menée en vue de la réintroduction progressive dans la nature de Martin et d'autres animaux.

Pesant plus de 200 kilos, Martin, âgé de 11 ans, avait profité d'une porte mal fermée et d'un portail entrouvert pour s'échapper du zoo de Servion. Le personnel était parvenu à lui faire regagner l'intérieur. Personne n'avait été blessé.