Zurich: un bâtiment en feu près de la gare centrale menace de s'effondrer

Un très important incendie a éclaté dans la nuit de vendredi à samedi, près de la gare centrale de Zurich. Des explosions ont été entendues. Vers 4 heures du matin, les pompiers maîtrisaient le sinistre. Ce dernier a largement perturbé la circulation des transports en commun de la ville.
25 août 2018, 08:11
/ Màj. le 25 août 2018 à 23:03
Les pompiers sont parvenus à maîtriser le sinistre en fin de nuit, mais le bâtiment menace de s'effondrer.

Un incendie s'est déclaré tôt samedi matin dans un bâtiment commercial proche de la gare principale de Zurich. De nombreux services de secours ont été déployés. Vers 04h00, les pompiers contrôlaient le brasier, mais l'immeuble risque désormais de s'effondrer.

L'alarme a été donnée à 02h16, a déclaré à l'agence de presse Keystone-ATS un porte-parole des services de secours de Zurich. Lorsque les pompiers sont arrivés sur place, une partie des combles de l'immeuble était en feu. Les flammes s'élevaient haut dans le ciel et pouvaient être vues loin à la ronde.

Présents en nombre, les pompiers ont combattu le sinistre de plusieurs côtés. Ils s'activaient encore samedi en matinée pour éteindre les dernières braises.

 

 

Déflagrations

Une journaliste de Keystone-ATS, présente à Zurich, a signalé que deux déflagrations ont été entendues vers 02h30. Selon le porte-parole, au moins une bonbonne de gaz a explosé. Un policier souffre de traumatisme sonore suite à ces déflagrations. Aucun autre blessé n'est à déplorer.

La cause du sinistre n'est pas encore connue. Les policiers ont trouvé un élément métallique de deux kilos provenant d'une bonbonne de gaz à la Bahnhofstrasse, mais pas d'indication laissant suspecter un incendie intentionnel. Des travaux étaient en cours depuis quelque temps dans le bâtiment, qui était inhabité.

 

 

La zone a été complètement bouclée par la police. Le bâtiment a été en grande partie endommagé par le feu. Il risque de s'effondrer, a précisé le porte-parole.

Transports publics perturbés

Cet incendie a largement perturbé le trafic des trams et des bus de la ville. Le pont de la gare n'était en effet plus accessible. Selon la police, la situation devait se normaliser dans la nuit de samedi à dimanche. Il n'est toutefois pas exclu que les problèmes de circulation durent plusieurs jours en raison du manque de stabilité de l'immeuble.

Samedi matin, le trafic des trams et des bus était complètement bloqué sur la place de la gare. Le trafic ferroviaire n'a en revanche pas été touché et la gare est accessible à pied.

Une enquête a été ouverte. Le ministère public, la police et des spécialistes d'incendie ont commencé leurs investigations. La police a lancé un appel à témoins.