Les idées lumineuses de Nyon inspirent Morges

Les Verts de La Coquette demandent à la Municipalité de s’inspirer de l’exemple des Nyonnais, qui ont créé une société anonyme pour booster la création de centrales solaires.
03 déc. 2021, 16:27
/ Màj. le 03 déc. 2021 à 16:27
Comme à Beausobre, la Ville crée des centrales solaires sur les toitures plates des bâtiments communaux. Les écologistes souhaitent voir ce type d'initiative se multiplier sur les immeubles privés.

Nyon l’a fait, pourquoi pas Morges?

Une société anonyme gérée par les services industriels et dédiée au développement de la production photovoltaïque: à Nyon, cette toute jeune SA porte le nom de NovoSolis. 

Du côté de La Coquette, on en rêve. L’initiative, du moins, n’a pas échappé aux Verts, qui ont déposé un postulat mercredi pour demander à la Municipalité de confier aux services industriels la mission de recenser toutes les toitures morgiennes susceptibles d’être recouvertes de panneaux photovoltaïques, et de sonder l’intérêt de leurs propriétaires.

Le parti au tournesol y voit une solution pour booster la création de nouvelles centrales solaires sur le territoire de la commune. 

A lire aussi: Morges voit vert grâce à l’énergie solaire

«Un gigawattheure (GWh) d’électricité a été produit localement en 2019, soit un dixième de l’objectif à atteindre, a souligné Julien Besuchet au nom des écologistes. La Ville a encore du chemin à faire pour développer son parc solaire.» Ce d’autant que les autorités se sont fixé comme objectif d’atteindre une production annuelle de 10 GWh d’énergie renouvelable en 2035.

par Caroline Gebhard