Réservé aux abonnés

A Tolochenaz, la péréquation fait le yoyo

En raison d’un contribuable, dont la taxation définitive pour les années 2017, 2018 et 2019 est tombée l’an dernier, Tolochenaz a encaissé des millions en une seule fois. Ce qui l'a soudainement propulsée au rang des communes superriches.
08 déc. 2021, 14:02 / Màj. le 08 déc. 2021 à 15:00
"On a encaissé trois ans d'un coup", résume le syndic.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois