Affaire Ségalat: un recours devant le Tribunal fédéral déposé lundi

La défense de Laurent Ségalat déposera lundi son recours devant le Tribunal fédéral. Elle rejette les arguments de la Cour d'appel vaudoise qui a condamné le généticien français à 16 ans de prison.
07 août 2015, 11:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le vieux moulin où a été découvert le corps de la municipale Catherine Segalat.

La défense de Laurent Ségalat rejette les arguments de la  Cour d'appel vaudoise qui a condamné le généticien français à 16 ans  de prison.

«Le recours sera déposé lundi, dernier jour du délai. Nous  contestons dans son ensemble l'interprétation faite par la Cour  d'appel», a déclaré Me Marie-Pomme Moinat interrogée par l'ats.  Aucune information supplémentaire sur le contenu du recours ne sera  donnée, a ajouté l'avocate.

Pour mémoire, le 30 novembre, la Cour d'appel du Tribunal  cantonal a condamné Laurent Ségalat à 16 ans de prison pour le  meurtre de sa belle-mère Catherine. Le généticien avait été acquitté  au bénéfice du doute en première instance par le Tribunal criminel  de la Côte, le 1er juin.

Catherine Ségalat avait été découverte chez elle ensanglantée le  9 janvier 2010 à Vaux-sur-Morges (VD) par Laurent qui s'est toujours  dit innocent. Le chercheur vit en France. Il ne s'était pas présenté  au deuxième jour de son procès en appel alors que le procureur avait  demandé son arrestation immédiate en cas de verdict de culpabilité.