Début des opérations de transvasage à Daillens

Les spécialistes s'attellent ce dimanche au transfert des produits chimiques après le déraillement de six wagons-citernes samedi à Daillens (VD).
07 août 2015, 15:21
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Des wagons citerne photographies couche suite a un deraillent d'un train marchandise CFF ce samedi 25 avril 2015 a Daillens. Un train de marchandises a deraille ce matin a 2h54 en gare de Daillens. Il n?y a pas de blesses. Le convoi transportait des marchandises dangereuses. D'apres les premieres constatations, six wagons ont derailles; cinq d'entre eux se sont retournes.(KEYSTONE/Christian Brun)

Après le déraillement de six wagons-citernes samedi à Daillens (VD), les opérations de transvasage des produits chimiques sont en cours. Dimanche matin, des spécialistes s'attelaient ainsi à transférer l'acide chlorhydrique contenu dans l'un de ces wagons à une autre citerne ferroviaire.

"Ces opérations sont complexes et font l'objet de mesures de sécurité", a indiqué à Daillens Olivier Rochat, répondant presse de la police vaudoise. Dans la matinée, une centaine d'intervenants étaient à pied d'oeuvre sur le site vaudois.

A ce stade, les spécialistes n'ont pas encore décidé du mode opératoire qu'ils utiliseront pour relever les quatre wagons qui se sont couchés de part et d'autre des voies. "Beaucoup de moyens spécifiques, qu'ils soient routiers ou ferroviaires, sont actuellement mis en place", a poursuivi le porte-parole.

Différentes grues doivent ainsi arriver sur place en fin d'après-midi, voire en soirée. L'armée est également attendue dans la journée avec un équipement spécial: un tapis métallique généralement utilisé pour réparer les pistes des aéroports et qui doit permettre à des grues routières d'accéder au site.

Centre de tri fermé

Les entreprises se trouvant à proximité, dont l'imposant centre de tri postal, restent inaccessibles. La veille une quinzaine de personnes en avaient été évacuées.

Le trafic ferroviaire est toujours perturbé avec la fermeture des lignes Lausanne-Yverdon et Lausanne-Vallorbe. Le dispositif mis en place samedi reste d'actualité ce dimanche.

Un service de bus de remplacement est à disposition entre Cossonay-Penthalaz et Vallorbe-Yverdon pour les clients des gares régionales. Les voyageurs à destination de Neuchâtel/Bienne circulent via Berne. Et ceux des TGV Lausanne–Paris passent par Genève.

Retour des pendulaires

Demain, lundi, la situation sera toutefois plus tendue avec la reprise du travail et son lot de pendulaires. Les CFF communiqueront dans la journée un plan plus précis pour leurs déplacements.