Réservé aux abonnés

Dérives de la sous-enchère

Le syndicat Unia trouve un accord sur un chantier de construction.
07 août 2015, 12:01
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7536268.jpg

Les trente menuisiers italiens détachés sur le chantier des Résidences du Parc au Mont-Pèlerin vont être payés. Un accord est intervenu mardi entre le syndicat Unia et les sociétés mandataires. N'ayant reçu que des acomptes depuis début août, les ouvriers s'étaient mis en grève vendredi.

Actifs sur ce chantier depuis le 5 août, les menuisiers n'étaient payés que par acomptes et n'étaient pas nourris comme le prévoit pourtant la loi, souligne Unia dans un communiqué. Par ailleurs, leur salaire d'engagement, d'environ 12 à 15 euros de l'heure, est nettement en dessous du salaire prévu par la CC...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an