Réservé aux abonnés

Des moutons pour désherber entre les vignes

Les ovins ont remplacé le tracteur pour la première fauche au Clos Es Cordelières.
05 avr. 2016, 23:01 / Màj. le 06 avr. 2016 à 00:01
DATA_ART_10018389

Depuis deux semaines, un troupeau de brebis et leurs agneaux œuvrent au service d’un chasselas, futur Premier grand cru vaudois. Le troupeau des éleveurs birolans Cornelia et Matthieu Muller se régale des sols herbeux entre les lignes de vignes du Clos Es Cordelières cultivé par Vincent Graenicher. Et pour une première expérience de ce genre, le vigneron se dit d’ores-et-déjà ravi. «Non seulement l’image de ces moutons dans les vignes est belle, mais cette méthode de fauchage de printemps apporte plusieurs avantages», explique-t-il en énumérant le renoncement à une coupe d’herbe par une fauche...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an