Réservé aux abonnés

Harcèlement de rue: une app pour ne plus fermer les yeux

Des bénévoles veulent lancer Eyes Up, une application pour lutter contre le harcèlement de rue. Victimes et témoins pourront signaler des cas en Suisse romande.
25 mars 2019, 19:00
/ Màj. le 25 mars 2019 à 19:00
Léonore Porchet est la co-fondatrice du projet Eyes Up.

Une équipe de bénévoles issue de la société civile cherche 40 000 francs pour financer la création d’une application. Le but: lutter contre le harcèlement sexuel dans l’espace public en répertoriant les cas de harcèlement sur toute la Suisse romande. Son nom? Eyes Up («Lève les yeux»). La moitié de la somme a été récoltée en quelques jours, preuve de l’intérêt pour cette thématique. Interview avec la présidente et co-fondatr...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois