Réservé aux abonnés

Il quitte le canton, pas la région

Jean-Marie Surer ne rempile pas pour un nouveau mandat en 2017. Bilan après quelque vingt ans d’engagement.
07 déc. 2016, 23:27 / Màj. le 08 déc. 2016 à 00:01
Mont-sur-Rolle, mardi 6 décembre 2016, portrait de Jean-Marie Surer qui quitte sont poste de député au Grand Conseil vaudois, photos Cédric Sandoz

Jocelyne Laurent

jocelyne.laurent@lacote.ch

La décision de Jean-Marie Surer de ne pas se représenter pour un nouveau mandat au Parlement cantonal va assurément faire des déçus, quelle que soit la couleur politique des Vaudois. Très impliqué sur le terrain et notamment pour sa région, ardent défenseur des agriculteurs, des petites et moyennes entreprises et des communes, le vétérinaire birolan endossera son costume de député PLR jusqu’au 30 juin 2017. Après il ne sera «plus que» conseiller communal dans sa commune de Bière – il y siège depuis 1990 – , où il cogère un cabinet vétérinaire.

Homme ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois