Réservé aux abonnés

Immersion avec les ouvriers du lac

Les scaphandriers professionnels sont rares en Suisse, mais ils existent.
07 août 2015, 13:59
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8255437.jpg

info@lacote.ch

Dans le spectacle de la troupe nantaise Royal de luxe, spécialiste de la construction de marionnettes géantes, le scaphandrier déambule avec grâce et légèreté. Dans la réalité, ce plongeur qui travaille sous l'eau est extrêmement empoté et se déplace lourdement. Tout semble archaïque dans ce métier. Quand on sait qu'aujourd'hui, les plongeurs peuvent être autonomes grâce à des bouteilles d'oxygène, difficile d'imaginer que certains continuent d'être alimentés en air par la surface. Pourtant, ces plongeurs sont indispensables à certains travaux subaquatiques: assistance au forag...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois