Réservé aux abonnés

Jeter de la viande: "un scandale"

Les associations caritatives ne refuseraient pas la marchandise, encore comestible, à base de cheval.
07 août 2015, 11:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6830671.jpg

fmorand@lacote.ch

"La marchandise est là, c'est un fait. Les gens ont faim, c'est un autre fait" , s'exclame Fabien Perret-Gentil, responsable du secteur vente de la section vaudoise de Caritas. Le scandale de la viande de cheval présente dans des lasagnes au boeuf, suivi par le reportage de l'émission "Kassenstrurz" de la télévision alémanique ouvre le débat. Et "ça remet en question notre système d'organisation des filières industrielles d'alimentation où il n'y a que le profit qui compte" , souligne l'employé de Caritas Vaud.

Suite à cette vidéo montrant les mauvais traitements infligés ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois