La mère d'Alessia et Livia s'attaque à l'Himalaya pour récolter des fonds

La mère d'Alessia et Livia, les jumelles disparues à St-Sulpice le 30 janvier 2011, débutera dimanche un parcours dans la région de l'Himalaya afin de récolter des fonds pour sa fondation Missing Children Switzerland (MSC).
07 août 2015, 14:07
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
123810925

Irina Lucidi, la mère des jumelles disparues à St-Sulpice (VD), entame dimanche un parcours de 520 km à vélo qui l'emmènera pendant dix jours le long des rives du Gange et dans la région de l'Himalaya indien. Objectif: récolter des fonds pour sa fondation Missing Children Switzerland (MSC).

Son aventure démarrera à New Dehli à 200 mètres d'altitude pour se terminer dans la région de Badrinath à 3100 mètres, indique vendredi la fondation. La mère des fillettes espère ainsi promouvoir et assurer le fonctionnement de la ligne d'aide destinée aux familles confrontées à la disparition d'un mineur en Suisse.

La fondation présente également ses statistiques pour les années 2013-2014. Elle a accompagné des familles dans 18 cantons de Suisse.

Dans 39% des cas, il s'agissait de fugues, dans 41% d'enlèvements parentaux, dans 10% d'enlèvements de tiers connus ou inconnus et dans 10% d'enlèvements non définis. Une partie des cas traités, étaient des cas de prévention d’enlèvements parentaux, poursuit le communiqué.

MSC a été créée après la disparition des filles d'Irina Lucidi à St-Sulpice avec leur père le dimanche 30 janvier 2011. L'homme s'est jeté sous un train à Cerignola (I) le jeudi soir 3 février, après être passé par la Corse. Jusqu'à ce jour, les enquêtes menées en Suisse, en France et en Italie n'ont pas permis de retrouver les fillettes.

www.missingchildren.ch