Malaises à la piscine: tous les nageurs ont pu quitter le CHUV

Les derniers sportifs hospitalisés au CHUV, à la suite de malaises et de nausées dimanche lors des championnats suisses de natation à la piscine de Mon-Repos à Lausanne, ont pu rentrer chez eux. La cause du problème n'est pas encore connue.
23 nov. 2015, 07:12
/ Màj. le 23 nov. 2015 à 15:38
L'enquête devra déterminer si ce mal mystérieux a été provoqué par l'eau des bassins ou par l'alimentation des nageurs (illustration).

Les derniers nageurs, qui avaient été pris de malaises et de vomissements dimanche à la piscine de Mon-Repos à Lausanne, ont pu quitter le CHUV. L'établissement sportif reste fermé dans l'attente des résultats des analyses sur la cause du problème, indique lundi la ville.

Les trois à quatre personnes encore hospitalisées ont pu sortir. Les analyses menées par le laboratoire cantonal sont en cours, explique Christian Barascud, gérant des piscines lausannoises.

Par mesure de précaution, la piscine de Mon-Repos reste fermée jusqu'à plus ample information. Le responsable espère une réouverture aussi rapide que possible, mais ne peut pas se prononcer davantage à ce stade.

Dimanche après-midi, une quarantaine de nageurs ont été pris de malaises et de vomissements. Dix d'entre eux ont dû passer par l'hôpital, même si leur état de santé n'inspirait pas d'inquiétude.