Le Mont-Pèlerin: sécurité renforcée par le police vaudoise à l'occasion des négociations chypriotes

Les Nations Unies accueillent depuis ce lundi matin les pourparlers entre les autorités chypriotes grecques et turques au Mont-Pèlerin. La localité vaudoise pourrait être le théâtre d'un rapprochement entre les deux parties antagonistes de l'île méditerranéenne.
07 nov. 2016, 17:00
/ Màj. le 07 nov. 2016 à 17:02
Les négociations ont débuté ce lundi matin au Mont-Pèlerin.

Ce lundi matin, le Mont-Pèlerin a accueilli les négociations entre les dirigeants chypriotes grec et turc, sous l’égide des Nations Unies.

Au programme, la question de la réunification de l’ile méditerranéenne. La police vaudoise est en charge de la sécurité des deux délégations et des représentants de l’ONU. Ban Ki-Moon, le secrétaire général sortant de l'institution est venu lancer officiellement les pourparlers sur les arrangements territoriaux.

Le dispositif de sécurité sera maintenu jusqu'à la fin des négociations ce vendredi.

par David Glaser