6

Le roi de Thaïlande Bhumibol a vécu 18 ans en Suisse, principalement du côté de Lausanne

Décédé ce jeudi et considéré comme un demi-dieu par son peuple, le roi Bhumibol a passé toute son enfance et son adolescence en Suisse, du côté de Lausanne, où il s'est installé avec sa mère dès 1933, alors qu'il n'avait que 6 ans.
13 oct. 2016, 16:28
/ Màj. le 13 oct. 2016 à 22:23
Le roi Bhumibol Adulyadej et sa future épouse Sirikit Kitigakara en septembre 1949, sur le balcon de leur appartement lausannois.

Avant d'accéder au trône de Thaïlande et de devenir un demi-dieu révéré, le jeune Bhumibol Abdulyadej a vécu près de 18 ans en Suisse, à Lausanne ou dans sa banlieue. Alors en exil avec sa famille, il y a fréquenté le lycée, puis l'université de Lausanne.

Au bord du lac, le pavillon thaïlandais du parc du Denantou, édifice en bois recouvert de plus de 100'000 feuilles d'or, rappelle ce lien. Il fut offert à la ville de Lausanne par la famille royale à l'occasion du 60e anniversaire de l'accession au trône du roi Bhumibol et du 75e anniversaire des relations diplomatiques entre la Thaïlande et la Suisse.

En 2007, 14 ouvriers thaïlandais - tailleurs de pierre, doreurs, ébénistes ou peintres - ont monté le pavillon. La Thaïlande a expédié par bateau 30 tonnes de matériel, fabriqué à Bangkok. Le pavillon a été inauguré en 2009 par la fille du roi, la princesse Maha Chakri Sirindhorn et en présence du syndic de l'époque, Daniel Brélaz.

Le projet a pourtant failli ne jamais voir le jour, en raison notamment d'oppositions de riverains. Lassée d'attendre, la Thaïlande avait même renoncé à son royal présent. Mais la ville de Lausanne a renoué le contact et pu infléchir la décision.

 

Visite au comptoir

Né en 1927, le jeune Bhumibol Abdulyadej perdit son père deux ans plus tard. Il vécut à Lausanne dès 1933 avec sa mère, sa soeur et son frère, avant d'accéder au trône à l'âge de 18 ans. Mais il ne rejoint définitivement la Thaïlande qu'en 1951 pour y être officiellement couronné.

En 1960, il avait effectué un long séjour en famille en Suisse, l'agrémentant notamment d'une incursion très remarquée à la Foire de Lausanne, selon la Feuille d'Avis de la capitale vaudoise. Plus tard, il reçut en Thaïlande les conseillers fédéraux Pascal Couchepin (1998) et Joseph Deiss (2004) lors de visites officielles.