Les hôtels vaudois sur une bonne dynamique

Entre mai et octobre 2016, il y a eu 1 591 000 nuitées dans les hôteliers vaudois, soit 52 000 nuitées de plus qu’en été 2015. C'est une hausse remarquable de plus de 3.4%. Elle s’inscrit dans un contexte national morose, avec dix régions touristiques suisses sur quatorze qui accusent un recul de fréquentation estivale. Nyon et Morges ont gagné 15 000 nuitées par rapport à 2015.
08 déc. 2016, 11:05
/ Màj. le 08 déc. 2016 à 11:07
Les hôtels vaudois ont le sourire en 2016.

Si nos deux districts de Nyon et Morges sont une pente vertueuse avec 15 000 nuitées en plus en une année. Montreux-Riviera connaît un plus gros boom avec 39 000 nuitées en plus. La fréquentation estivale a aussi nettement progressé dans toutes les destinations situées sur à Lausanne (plus 30 000). A l’opposé, les nuitées ont globalement reculé dans les stations des Alpes vaudoises (moins 20 000), de même qu’à Yverdon-les-Bains Région (moins 9700).

La hausse de fréquentation des touristes suisses au cours de l’été 2016 de +3,9 %  (soit un bond de 26 000 nuitées) représente la moitié de la progression des nuitées du canton.

Les pays du Golfe arabo-persique en force

Les hôtes des pays du Golfe affichent une forte hausse parmi les étrangers (12 000 nuitées en plus). Suivent les touristes britanniques (+7100) et américains (+6000). Les visiteurs français ont été en revanche moins nombreux durant la saison d’été 2016 (-14 000), tout comme les Chinois (-6900) et les Belges (-5000). C’est la quatrième année consécutive que la saison estivale connaît une hausse de fréquentation.

Les Suisses des autres cantons ont réservé 700 000 nuitées en été 2016. Cela représente 44 % de la fréquentation saisonnière, contre seulement 36 % à la fin des années 2000, lorsque les nuitées indigènes stagnaient aux alentours de 500 000. 

Baisse nationale

Sur le plan national, la fréquentation a légèrement baissé en été 2016 (-0,2 % ; -33 000 nuitées). La plupart des régions touristiques ont souffert d’un recul des nuitées, en particulier celle de Lucerne / Lac des Quatre-Cantons (-82 000). Parmi les régions les plus dynamiques, le Tessin se détache clairement avec une progression de 99 000 nuitées.

 

par David Glaser