Montreux: un toxicomane décède par arrêt cardiaque réflexe ou asphyxie

Un toxicomane est décédé le 11 janvier à Montreux. Il serait mort par asphyxie ou arrêt cardiaque après s'être emparé du sachet de cocaïne qu'un agent avait déposé sur le siège avant du véhicule de police.
07 août 2015, 10:57
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Le décès du toxicomane, le 11 janvier à Montreux (VD), serait dû à un arrêt cardiaque réflexe ou à une asphyxie, indique le rapport d'autopsie préliminaire. L'enquête sur les circonstances du drame se poursuivent, explique mardi la police vaudoise.

L'arrêt cardiaque réflexe ou l'asphyxie proviendraient de "l'obstruction de la trachée par le contenu gastrique et un matériel exogène", précise le communiqué. La police note que l'homme a pu se saisir du sachet de cocaïne que l'agent avait déposé sur le siège passager avant de la voiture. Le sachet a été retrouvé intact lors de l'autopsie.

Pour mémoire, Police Riviera a arrêté le 11 janvier vers 22h15 ce ressortissant italien domicilié à Montreux et connu de ses services comme toxicomane. Les deux agents l'ont mis à l'arrière de leur véhicule pour aller au poste, mais il a pu s'emparer du sachet de cocaïne et le mettre dans sa bouche. Malgré les efforts pour le sauver, y compris du SMUR, l'homme est décédé.