Ouest lausannois: le prix du mètre-carré depuis 2007 a augmenté de 65%

Le classement de l'EPFZ et de Comparis.ch sur le prix de l'immobilier en Suisse vient d'être révélé. En 10 ans, le prix du mètre carré a augmenté le plus à Horgen (canton de Zurich), Grossaffoltern (canton de Berne) et l'Ouest lausannois.
03 nov. 2016, 13:55
/ Màj. le 14 nov. 2016 à 17:06
Le prix de l'achat d'appartements dans l'Ouest lausannois a pris l'ascenseur en dix ans: +65%.

Horgen (ZH) et Grossaffoltern (BE) sont les deux districts suisses où les prix de l'immobilier ont le plus augmenté depuis neuf ans, avec des hausses respectives de 76% et 67% au mètre carré. L'Ouest lausannois prend la troisième place (+65%), à égalité avec Zoug.

Le district de la Riviera-Pays d'Enhaut se trouve pour sa part à la 5e place, avec une hausse médiane des prix au mètre carré de 62%, selon le dernier rapport immobilier de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) et de comparis.ch publié jeudi. Suivent les régions de Nidwald (+61%), de Küssnacht (SZ/+59%), de Sarganserland (SG/+58%), de Pfäffikon (ZH/+58%) et de Veveyse (FR/+57%).

Pour établir ce rapport, les deux organismes ont analysé les données de plus de 1,5 million d'annonces d"appartements et de maisons à vendre parues entre 2005 et fin juin 2016 sur le site du comparateur internet.

Mètre carré le plus cher à Maloja

L'étude s'est également penchée sur l'évolution des prix au mètre carré sur une année. La région de Maloja, dans les Grisons (dont la commune de Saint-Moritz), est toujours première, avec un prix médian inchangé de 13'000 francs.

Suivent Zurich (inchangé), rejoint par Entremont (VS), avec 11'500 francs chacun. Avec une hausse du mètre carré de 2500 francs sur un an, le district valaisan a connu la plus forte hausse de Suisse.

Meilen (ZH/-500 francs) prend la quatrième place et Genève (inchangé) la cinquième, avec un prix médian au mètre carré de 11'000 francs chacun. Le district de Lavaux-Oron arrive en 9e position, avec 10'000 francs, en hausse de 1000 francs en une année.

La Chaux-de-Fonds très avantageuse

A l'inverse, les appartements sont les plus abordables à Rarogne (VS) et en Léventine (TI), avec des prix médians au mètre carré de 3000 francs. Côté romand, le mètre carré le plus avantageux se trouve à La Chaux-de-Fonds (NE) et à Delémont, avec 3500 francs chacun.
A Conches (VS), Loèche (VS) et Porrentruy (JU), il revient à 4000 francs. L'EPFZ et comparis.ch relèvent par ailleurs que Rarogne est le seul district de Suisse où les prix proposés pour les appartements ont baissé, de 10%, depuis 2007.

Pour les maisons moyennes (5-6,5 pièces), les acheteurs intéressés doivent débourser le plus à Zoug et à Meilen, avec un prix médian de 2,25 millions de francs. Suivent Horgen (1,8 million), Genève et Nyon (1,6 million chacun), Morges et l'Ouest lausannois (1,4 million chacun).
Les maisons les plus abordables se trouvent à Porrentruy (JU) et à Blenio (TI), avec un prix médian de 450'000 francs. En Suisse romande, Courtelary (BE), avec 550'000 francs, et Delémont, avec 600'000 francs, sont également très attractifs.