Réservé aux abonnés

Peines sévères requises contre quatre voleurs

La procureure a prononcé un réquisitoire sans concessions.
07 août 2015, 14:29
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Durant toute la matinée, réquisitoire et plaidoiries se sont succédé, avec répliques des uns et des autres, dans l'affaire dont "La Côte" s'est fait l'écho mardi et qui concerne une bande de gens du voyage d'origine italienne qui seraient les auteurs de 52 cambriolages dans de riches demeures de l'arc lémanique.

Carole Deletra, procureure, a requis des peines de cinq et six ans contre les deux personnes les moins impliquées et sept ans contre les deux auteurs dont des traces ADN ou de semelles ont été retrouvées sur place. " Cette lourdeur est incompréhensible, s'est exclamée une des avocates...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an