Réservé aux abonnés

RAPPEL DES FAITS

06 août 2015, 10:27
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Le 24 avril, Merck Serono a causé une onde de choc à Genève en annonçant la fermeture en 2013 de son site, racheté en 2006 à Ernesto Bertarelli pour 16,8 milliards de francs.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an