Réservé aux abonnés

Retard à l'allumage pour la taxe au sac

S'estimant prises de vitesse par le canton, des communes reportent d'une année leur mise en conformité à la nouvelle loi. Au risque d'encourager le tourisme des déchets.
06 août 2015, 14:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6480380.jpg

info@lacote.ch

La nouvelle loi cantonale sur la gestion des déchets entrera en vigueur au 1 er janvier 2013. D'ici-là, les communes vaudoises devront se conformer à l'obligation de financer l'élimination des déchets par une taxe au sac ou au poids. A ce jour, 130 communes ont déjà déposé un projet concret de règlement, 200 se sont montrées intéressées et une trentaine ont vu leur règlement adopté par le législatif de leur commune.

Précipitation du Grand Conseil peu goûtée

Plusieurs grandes communes ont pourtant décidé de reporter d'un an l'application de ladite taxe.

Parmi elles, Renens et...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an