Réservé aux abonnés

Un très jeune couple comparaît pour avoir battu son bébé

L’acte d’accusation rapporte les sévices odieux infligés à un nourrisson par ses parents.
15 nov. 2016, 23:55 / Màj. le 16 nov. 2016 à 00:01
école violence éducation délinquance repro d'affiche école violence éducation délinquance

L’audience en Cour correctionnelle a été pénible à suivre, mardi matin, tant les faits reprochés à deux jeunes âgés aujourd’hui de 24 ans sont graves et incompréhensibles. Les faits remontent à novembre 2014.

La mère est âgée de 22 ans. Elle perd les eaux et ne se rend compte qu’à ce moment-là qu’elle est enceinte. Un déni de grossesse attesté par les médecins, et donc connu.

Trois semaines après sa naissance, sa petite fille la rejoint à la maison, car souffrant d’une infection néonatale, elle a été hospitalisée. Un suivi à domicile est mis en place, une sage-femme et une infirmière s...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois