Réservé aux abonnés

Une gifle mène un policier au tribunal

06 août 2015, 14:44
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Le procès d'un policier lausannois de 33 ans s'est ouvert lundi devant le Tribunal de police. Il est accusé d'abus d'autorité pour avoir giflé un prévenu dans un box de maintien en octobre 2011. La victime n'a pas porté plainte. Les faits ont été dénoncés au Ministère public par le commandant de la police municipale de Lausanne Pierre-Alain Raemy, en raison d'un "doute suffisant" sur l'illicéité du comportement adopté par le policier. La Cour devra juger de la proportionnalité du geste de l'accusé. Le verdict tombera ultérieurement. ATS

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois