Vaud: difficile de trouver un terrain à construire pour les coopératives

Les coopératives vaudoises se retrouvent face à des difficultés pour trouver des terrains où construire.
13 oct. 2016, 15:57
/ Màj. le 13 oct. 2016 à 19:41
Le nombre de coopératives a fortement augmenté ces dernières années sur le sol vaudois.

Les coopératives vaudoises proposent des logements au loyer en moyenne 19% moins cher que ceux du marché. Mais elles rencontrent des difficultés pour trouver des terrains où construire.

Alternative au statut de propriétaire ou de locataire, la coopérative attire toujours plus de monde dans le canton de Vaud. Ainsi, leur inscription dans le registre du commerce cantonal au cours des dix dernières années a augmenté de 29%. Des chiffres transmis jeudi à la presse par le Canton dans le cadre du 3e Forun vaudois du logement.

Sur sol vaudois, les coopératives représentent aujourd'hui 4,4% du marché locatif, bien loin des 11,6% du canton de Zurich. Interrogées dans le cadre d'une étude menée par le service des communes et du logement et l'EPFL, elles estiment que les principaux obstacles qu'elles rencontrent sont de trouver des terrains et de constituer des fonds nécessaires au projet.

Classe moyenne

Selon l'étude, "les coopératives contribuent pratiquement toutes à accroître l'offre de logements abordables pour la classe moyenne". La quasi-totalité des logements coopératifs peuvent être obtenus avec une participation de moins de 2000 francs par pièce et pour près de 40% d'entre elles, il n'est pas nécessaire de disposer de fonds propres.