Vaud met en place un dispositif de surveillance pour la grippe Q

Les autorités sanitaires du canton de Vaud mettent en place un dispositif de surveillance de la fièvre Q aiguë (coxiellose) qui progresse dans le canton de Vaud.
06 août 2015, 10:25
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
L'infection provient d'un troupeau de moutons.

Face à une recrudescence de fièvre Q aiguë (coxiellose) observée dans le canton de Vaud chez des humains, les autorités sanitaires ont mis en place un dispositif de surveillance. L'infection provient d'un troupeau de moutons.

Depuis avril, 14 cas de personnes atteintes de cette fièvre ont été signalés. L'origine de la contamination de douze d'entre elles a été établie en juillet. Elle est due à un troupeau de moutons hébergés en Lavaux jusqu'en mai, puis regroupé dans la région de l'Hongrin. Pour les deux autres, la source est toujours inconnue, indique mardi le canton.
 
Avec des complications
 
"Les douze cas ont développé des complications allant au-delà de l'état grippal, nécessitant des examens plus approfondis et une surveillance médicale. Ces personnes, dont les jours ne sont pas en danger, ont été très proches du troupeau", explique à l'ats Karim Boubaker, médecin cantonal vaudois.
 
Des foyers de fièvre Q se déclarent régulièrement en Suisse et touchent des troupeaux de petits ruminants. Quelque 80 cas de troupeaux infectés sont dénombrés grosso modo par année en Suisse, précise de son côté Giovanni Peduto, vétérinaire cantonal.
 
Flambée particulière
 
"Avec ce troupeau, il y a eu une flambée de fièvre particulière" et et une recrudescence de cas humains, remarque-t-il. En règle générale, la maladie n'est pas dangereuse pour l'homme. Dans de très rares cas, elle peut cependant causer des troubles chroniques importants.
 
Par précaution, les deux responsables vaudois ont décidé d'établir un dispositif de surveillance. Les médecins devront déclarer volontairement les cas présentant des complications. Concernant les animaux, une surveillance vétérinaire et des recommandations d'hygiène ont été préconisées.
 
Maladies graves
 
Les symptômes de la fièvre Q sont proches de ceux de la grippe mais sans rhume ni maux de gorge. Il peut y avoir des complications dans 2% des cas sous forme de pneumonie ou d'hépatite. Dans 0,2% des cas, une infection chronique peut survenir.
 
La bactérie qui provoque la coxiellose est excrétée par les animaux, en particulier lors de la période de mise bas. Elle se transmet accidentellement de l'animal à l'homme par voies aériennes. Le troupeau incriminé est un troupeau d'engraissement, avec un très fort tournus d'individus, qui compte quelque 2000 têtes, précise le vétérinaire cantonal.
 
Précautions à prendre
 
Les personnes à risque (grossesse, maladie des valves cardiaques et baisse des défenses immunitaires) devraient éviter le contact avec des petits ruminants (chèvres et moutons). Elles ne doivent pas hésiter à consulter un médecin en cas de grippe.