Réservé aux abonnés

Bâtiments recyclés pour relancer la vie nocturne

21 juin 2017, 00:30
/ Màj. le 21 juin 2017 à 00:01

Genève a présenté hier sa stratégie pour développer la vie nocturne culturelle et festive. Le canton mise sur le recyclage d’infrastructures obsolètes et sur cinq projets-pilote pour rééquilibrer l’offre.

Après «une période bénie en matière de vie nocturne» marquée par les squats jusqu’en 2007, il y a un manque à Genève, a relevé Anne Emery-Torracinta, cheffe du Département de l’instruction publique, de la culture et du sport. Une étude mandatée par le canton pour répondre à des démarches citoyennes, dont une pétition pour l’émergence de lieux culturels, pose ce même diagnostic.

Présenté hier, c...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois