Avalanche à la Pointe de Tsavolire: quatre randonneurs du CERN emportés

Quatre personnes appartenant au ski club du CERN ont été emportées en skiant la face nord de la Pointe de Tsavolire dans la région des Becs de Bosson. Deux randonneurs se trouvent dans un état critique.
07 août 2015, 15:17
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
L'avalanche s'est déclenchée dans la face nord de la Pointe de Tsavolire.

Une avalanche s'est déclenchée dimanche matin dans la face nord de la Pointe de Tsavolire, dans la région des Becs de Bosson (VS). Elle a emporté quatre des cinq randonneurs du ski club du CERN, selon Marcel Délèze, gardien de la cabane des Becs de Bosson. Selon ses informations, les skieurs auraient déclenché l'avalanche lors de leur descente. Seul le dernier membre du groupe des cinq skieurs a réussi à échapper au déclenchement de la plaque à vent. Il a pu aider deux de ses camarades qui s'en tirent avec des blessures légères. En revanche, deux autres randonneurs qui se trouvaient sous trois mètres de neige ont été héliportés à l'hôpital de Sion et au CHUV de Lausanne. Ils se trouvent dans un état critique.

"Les dégager a pris beaucoup de temps"

"En voyant qu'une plaque était partie dans cette face, j'ai appelé les secours puis me suis rendu sur place avec des personnes présentes à la cabane. Nous avons localisé les skieurs avant l'arrivée des secours, mais certains étaient sous trois mètres de neige. Les dégager a pris beaucoup de temps", relate Marcel Délèze. Il estime la largeur de la cassure à une bonne centaine de mètres.

Des conditions délicates

Toujours selon le gardien de la cabane, la face nord de Tsavolire est une face délicate. Elle ne se skie que dans d'excellentes conditions. Pour lui, "les gens oublient parfois la grosse tempête de la semaine dernière qui a amené en moyenne 1 mètres 70 de neige fraîche à 3000 mètres. Le vent a par ailleurs formé d'importantes accumulations de neige. Les conditions étaient donc délicates".