"Catch a car" bientôt disponible à Genève

Dès le 5 novembre prochain, l'offre "Catch a car" sera disponible à Genève, avec près de 100 véhicules.
20 oct. 2016, 13:46
/ Màj. le 20 oct. 2016 à 13:50
"Catch a car" sera bientôt disponible à Genève.

"Catch a car" lance son offre à Genève dès le 5 novembre. Les 100 véhicules neutres en terme d'émissions de gaz à effet de serre de l'offre d'autopartage seront disponibles dans toute la ville et quatre municipalités de la région, a précisé jeudi l'entreprise.

Les clients pouvaient s'inscrire dès jeudi. Les véhicules qui fonctionnent au gaz naturel pourront être localisés grâce à un smartphone ou sur le site internet. Les utilisateurs n'auront pas besoin d'ajouter du carburant et pourront se rendre en France tant qu'ils garent le véhicule dans une zone "Catch a car" à Genève ou dans les quatre communes qui en disposent au moment de le rendre.

Le tarif est facturé à la minute et prend en compte tous les coûts. Après Bâle, Genève pourra bénéficier d'une "réduction du trafic motorisé individuel", se félicite le directeur de l'offre de la société coopérative lucernoise Mobility, Adamo Bonova. Environ 50% des habitants des villes suisses utilisent leur voiture pour des trajets de quelques kilomètres.

Selon une étude de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), un véhicule de "Catch a car" remplace quatre voitures privées. Les utilisateurs de ce type d'offres utilisent plus régulièrement ensuite les transports publics que ceux qui prennent leur voiture privée.

Le conseiller d'Etat en charge des transports Luc Barthassat a salué la rapidité de la "mise en service de cette nouvelle offre de transport". Pour son lancement, des concerts auront lieu le 5 novembre auxquels sont invités tous les Genevois.