Genève: Caterpillar confirme 23 licenciements

Caterpillar s'est séparé de 23 employés à son siège de Genève où travaille encore 400 personnes.
12 nov. 2015, 18:42
/ Màj. le 12 nov. 2015 à 18:47
Caterpillar a vu son bénéfice net chuter de 1,02 milliard au troisième trimestre 2014 à 368 millions de dollars pour la même période de cette année.

Le fabricant américain de machines de chantier Caterpillar a licencié la semaine dernière 23 employés à son siège européen de Genève. Une trentaine de départs volontaires ou de retraites anticipées viennent encore s'ajouter à cette première mesure.

La multinationale avait préparé le terrain en annonçant en septembre la suppression de 10'000 emplois à travers le monde d'ici à 2018, soit 9% de ses effectifs, rappelle jeudi la radio RTS, qui a révélé l'information. Le but de l'opération est d'économiser 1,5 milliard de francs.

Un porte-parole de l'entreprise a confirmé la nouvelle, précisant que 400 personnes restaient employées sur le site genevois. Dans le monde, la multinationale en occupe plus de 110'000.

Caterpillar a vu son bénéfice net chuter de 1,02 milliard au troisième trimestre 2014 à 368 millions de dollars (368,10 millions de francs au cours actuel) pour la même période de cette année. Le résultat a été affecté par la chute de ses ventes de machines dans le monde, dans un contexte de faiblesse persistante de la construction, de l'activité minière et du forage pétrolier et gazier.