Genève: des représentants d'universités du monde entier lancent "UniversCités"

La science dans le coeur des villes à travers le monde. Des représentants d'une vingtaine d'universités et de villes se sont réunis ce vendredi à Genève pour créer un réseau global d'"UniverCités". Un lieu de réflexion sur les manières de renforcer les liens entre la science et la cité.
07 août 2015, 15:13
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le recteur de l'Université de Genève (UNIGE) Jean-Dominique Vassalli a honoré vendredi Gertrude Hirzel en reconnaissance de ses 15 ans de soutien personnel et financier à la recherche sur le noma dans le cadre du 50e congrès de la société suisse de chirurgie plastique, qui se tient à Genève.

Toutes les universités qui ont participé à la réunion (Genève, Bâle et Zurich, pour la Suisse…) sont des universités intégrées dans un espace urbain. Elles ne sont pas structurées selon le principe du campus, soit des bâtiments regroupés dans un seul et même espace.

Le développement des cités passe par l’échange entre universités

Pour le recteur de l'UNIGE Jean-Dominique Vassalli, le réseau d'"UniverCités" constitue une occasion unique de penser le rôle des universités dans une société du savoir globalisé. "C'est en échangeant avec des institutions qui, comme l'UNIGE, jouissent d'une localisation privilégiée au cœur de la ville que nous développerons la société de demain", a-t-il relevé.

Les représentants universitaires ou locaux des villes de Bâle, Barcelone, Beyrouth, Bruxelles, Dakar, Edimbourg, Nantes, Milan, Lyon, Paris, Pékin, Philadelphie, Prague, Rome, Saint-Pétersbourg, Sao Paulo et Zurich, ont participé à la réunion organisée à Genève. La formalisation de cette collaboration internationale se précisera dans les mois à venir.