Genève: Ruth Dreifuss dirige une nouvelle commission de lutte contre la drogue

Ruth Dreifuss et Kofi Annan sont réunis au sein de la Commission globale de politique en matières de drogues. L'ex-présidente de la Confédération dirige l'organisation depuis Genève. Les premières actions officielles sont prévues pour ce jeudi en fin d'après-midi.
13 déc. 2016, 16:27
/ Màj. le 13 déc. 2016 à 16:40
Ruth Dreifuss préside une nouvelle commission mondiale de politique en matière de drogue. Elle sera entourée de personnalités comme Kofi Annan.

Un nouveau secrétariat d'une institution internationale s'est établi récemment à Genève. La Commission globale de politique en matière de drogues, présidée par Ruth Dreifuss, réunit d'anciens dirigeants du monde entier, dont Kofi Annan.

Le secrétariat a commencé à être opérationnel en juin dernier, mais il sera officiellement lancé jeudi en fin d'après-midi avec une table ronde sur les politiques en matière de drogues, des politiques basées sur la santé et les droits de l'homme, a appris mardi l'ats. Le bureau compte pour le moment trois collaborateurs. Une personne supplémentaire est prévue dès janvier prochain.

Koffi Annan présent jeudi

Outre l'ancienne présidente de la Confédération, l'ancien secrétaire général de l'ONU Kofi Annan et le directeur général de l'ONU à Genève Michael Møller doivent s'exprimer lors de la réunion de jeudi. La secrétaire d'Etat adjointe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) Krystyna Marty Long sera aussi présente pour l'occasion.

La Commission globale défend des réformes qui prennent en compte notamment la santé publique, la réduction des risques, les droits de l'homme ou encore l'intégration sociale, sans pénaliser les consommateurs. Elle regroupe 25 personnes dont plusieurs anciens chefs d'Etat. Mme Dreifuss a pris en mai dernier la présidence de cette institution lancée en 2011.