Genevois arrêté en Inde: le jugement est attendu vendredi

La décision de la remise en liberté du Genevois arrêté en Inde pour avoir participé à une cérémonie en hommage à un dirigeant maoïste devrait être prise vendredi.
07 août 2015, 14:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

La Haute Cour de Kochi doit décider vendredi si le Genevois arrêté il y a une semaine dans l'Etat du Kerala, dans le sud de l'Inde, peut être remis en liberté sous caution, a indiqué mardi son avocat. Si la décision est positive, le jeune homme de 24 ans "serait forcé de quitter le pays". Il devrait ensuite y revenir pour son procès.

"Une audience est prévue vendredi, au terme de laquelle la décision sera prise", a précisé l'avocat du Genevois, Nicolas Capt. En cas de décision positive, le montant de la caution sera aussi annoncé à cette occasion.

Le jeune homme a été interpellé lors d'une cérémonie en hommage à un dirigeant maoïste décédé en juin. Il est accusé d'avoir violé la loi qui interdit aux touristes étrangers de prendre part à des activités politiques en Inde. Son avocat rejette quant à lui toute volonté délictueuse de son client.