Réservé aux abonnés

S énégalais et amateur de lutte suisse

Dieylani Pouye est champion de lutte dans son pays et caresse un rêve.
07 août 2015, 11:34
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7222776.jpg

Le Sénégalais Dieylani Pouye est champion de lutte dans son pays. Membre de l'Association genevoise de lutte suisse depuis 2012, il ne réalisera toutefois pas son rêve cette année: affronter le "roi" helvétique lors de la prochaine Fête fédérale, fin août, à Berthoud (BE).

Même s'il a gagné trois combats dimanche à la 129 e Fête romande de lutte suisse, à Chézard-Saint-Martin (NE), il n'a pas été sélectionné, a indiqué hier son entraîneur, Marc Haldi. "Il s'est assez bien classé, mais cela n'a pas été suffisant" , a-t-il précisé.

Né il y a 26 ans à Dakar, Dieylani Pouye vient d'une famille...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois