Réservé aux abonnés

Fiscalité agricole: solution cantonale exigée

Le Grand Conseil a demandé hier au gouvernement de faire des propositions pour régler le problème.
07 juin 2017, 00:40
/ Màj. le 07 juin 2017 à 00:01

Les députés vaudois ont tiré les leçons du blocage du dossier de la fiscalité agricole au niveau fédéral. Tous bords politiques confondus, ils ont demandé hier au Conseil d’Etat de se servir de sa marge de manœuvre pour adoucir les effets pour les agriculteurs.

Un arrêt du Tribunal fédéral de 2011 a changé la donne pour les agriculteurs qui souhaitent cesser leur activité ou remettre leur domaine. Ils se retrouvent désormais fortement taxés, un impôt qualifié de «confiscatoire» et d’«inique» par plusieurs députés.

Dans l’attente d’une solution fédérale – qui n’est jamais venue – plus de 200 doss...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois