Réservé aux abonnés

Gestion des retards à l’étude

La compagnie ferroviaire nationale réfléchit sur l’impactdes attentes de correspondances.
26 oct. 2015, 00:26
/ Màj. le 26 oct. 2015 à 00:01
DATA_ART_9570706

ats

info@lacote.ch

Les CFF veulent améliorer leur ponctualité. Pour ce faire, ils testent actuellement, avec un projet pilote, si les passagers arrivent davantage à l’heure lorsque les trains doivent moins attendre en cas de retard d’un autre convoi.

Le test a commencé à la mi-octobre et doit se prolonger jusqu’à la mi-décembre. Il englobe pour l’heure les trains circulant dans le triangle Berne-Bâle-Zurich. Franziska Frey, porte-parole des CFF, a confirmé une information de la Schweiz am Sonntag.

Des analyses ont montré que si les trains attendent moins un autre train en retard, la ponctualité s’...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois