Réservé aux abonnés

L’affaire Payot sur le bureau du Ministère public

Des habitants ont dénoncé les propos du municipal David Payot.
06 oct. 2016, 23:48
/ Màj. le 07 oct. 2016 à 00:01

Le 21 septembre, le popiste David Payot a participé à une conférence de presse du Collectif R qui dénonçait des perquisitions de la police chez des parrains de migrants.

Ces déclarations sont remontées jusqu’au Ministère public vaudois. «Les faits seront examinés comme pour toute dénonciation», indique jeudi le procureur général Eric Cottier en revenant sur des informations de «20 Minutes». Dans son interpellation urgente, le parti libéral-radical estime que par ses déclarations «David Payot a appelé publiquement la population à ne pas respecter la loi». Il aurait ainsi «violé son dev...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois