Réservé aux abonnés

Le LEB en souterrain pour sortir de la ville

La mise en tunnel du train LEB sous l’avenue d’Echallens avance à grands pas.
05 oct. 2015, 23:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
DATA_ART_9512073

Le dossier sera déposé ce mardi à l’Office fédéral des transports (OFT), prélude à sa mise à l’enquête et à l’obtention d’un financement fédéral. Le tronçon de 1400 mètres, théâtre de nombreux accidents, devrait être enterré à l’horizon 2020.

La direction du Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) et les autorités cantonales et communales ont présenté hier l’état d’avancement du projet, qui s’inscrit dans une amélioration globale de la ligne de l’ordre de 300 millions de francs. La «Brouette», comme on surnommait autrefois le LEB, est en passe de devenir un vrai RER.

Ce trait d’union entre la...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois