Réservé aux abonnés

Le pasteur Daniel Fatzer arrête sa grève de la faim

11 juil. 2016, 00:05
/ Màj. le 11 juil. 2016 à 00:01

L’homme a mis un terme à son action après 23 jours, et quitté la médiation menée par la conseillère d’Etat Béatrice Métraux. Le Conseil synodal estime, lui, que c’était pourtant là la dernière chance hors dynamique juridique.

C’est au cœur de l’Eglise St-Laurent à Lausanne, couché sur un matelas pneumatique et un micro à la main que le pasteur Daniel Fatzer a annoncé vendredi sa décision. «Je remercie mon ex-employeur. J’ai perdu 10 kilos au seuil de l’été. J’en avais besoin», glisse l’homme d’Eglise licencié récemment par l’Eglise évangélique réformée vaudoise. S’il cesse son action, c’est n...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois