Réservé aux abonnés

«Le Quotidien de La Côte» résiste dans un marché difficile

12 avr. 2016, 00:07
/ Màj. le 12 avr. 2016 à 00:01

Nombre de journaux ont enregistré des reculs de leur lectorat dans le «print» depuis la dernière publication des chiffres de l’institut de Recherches et d’études des médias publicitaires (REMP) en octobre dernier. C’est le cas notamment de la plupart des dominicaux et de plusieurs régionaux romands.

«Le Matin» enregistre l’une des plus fortes pertes de lectorat en Suisse romande, avec 21 000 lecteurs de moins qu’en octobre 2015, pour se stabiliser à 275 000.

Selon la dernière enquête MACH Basic 2016-1 de REMP, outre Sarine, le journal de boulevard alémanique «Blick»...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an