Réservé aux abonnés

Le tonton flingueur doit être soigné

L’homme qui avait tiré sur sa nièce devra se soumettre à un traitement.
05 sept. 2017, 23:34
/ Màj. le 06 sept. 2017 à 00:01

L’homme de 50 ans qui a tiré avec un fusil d’assaut sur sa nièce de 25 ans devra suivre un traitement en milieu fermé, a décidé hier le Tribunal correctionnel. Le verdict retient la responsabilité fortement restreinte de l’accusé.

Les juges l’ont reconnu coupable de tentative d’assassinat. Ils ont prononcé à son encontre une peine de prison de 5 ans, mais l’ont suspendue au profit d’une mesure institutionnelle. Le jugement relève que l’accusé a tout mis en œuvre pour tuer sa nièce et ce n’est que par miracle que la jeune femme a survécu.

L’acte était prémédité. Le prévenu a munitionné deux armes...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois