Réservé aux abonnés

CHAQUE BATISSE NOTEE

06 août 2015, 14:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

La loi fédérale suisse sur la conservation des monuments et des objets d'art entre en vigueur en 1898. L'identification d'un objet patrimonial passe par des mesures de recensement: soit le classement, où une étude historique voire un rapport archéologique est nécessaire avant toute intervention, soit la mise à l'inventaire, où les mesures à prendre lors de travaux sont moins contraignantes. Dans le Canton de Vaud, en outre, toute construction est recensée selon ses qualités architecturales et d'intégration sur un barème allant de 1 à 7. La note 1 équivaut à des bâtiments reconnus d'importance ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an