Des nuisances sonores qui font d'avance peur aux voisins

La procédure d'enquête publique sur le projet de PPA Morges Gare-sud- quartier des Halles, qui s'achève ce dimanche 10 avril 2016, suscite quelques craintes chez ses voisins proches. Le futur quartier avec ses hautes et longues façades fera-t-il office de caisse de résonnance pour le bruit du trafic routier et ferroviaire?
09 avr. 2016, 15:24
/ Màj. le 09 avr. 2016 à 15:27
Les murailles pourraient faire office d'amplificateurs de bruits.

Lorsque j'ai posé la question à la séance d'information publique, je n'ai pas eu d'autre réponse qu'un silence éloquent, alors je la repose. Le conseiller communal PLR Bertrand Gilliard, venu consulter le dossier en même temps que le rapport d'acoustique joint, fait partie de la poignée de Morgiens, qui, dans le cadre de l'enquête publique sur le PPA Morges Gare-sud-quartier des Halles, ont déposé une observation ou émis une opposition, après avoir soulevé un lièvre inédit. Le futur quartier, notamment de par l' aspect barricade de ses façades le long des voies CFF, répercutera-t-il vers les hauts de la ville le bruit du trafic des trains et de l'autoroute? Plusieurs personnes ont exprimé le souci de voir l'ensemble fonctionner comme une caisse de résonnance surdimensionnée, renvoyant des nuisances sonores considérablement accrues par rapport à la situation actuelle. Bertrand Gilliard plaide, à ce titre, pour que le choix de la géométrie des parois et des matériaux fasse l'objet d'une étude spécifique. D'autres réclament des mesures de l'évolution du bruit aujourd'hui et après les travaux. Propriétaires de deux bâtiments aux Sablons, les Retraites populaires s'inquiètent, de l'impact du chantier sur les loyers, redoutant de voir les locataires réclamer réductions et indemnités. En pareil cas, disent-ils, les CFF et la commune, partenaires, passeront à la caisse.  

par Martine Rochat