Durant Paléo, il y a d'autres propositions musicales

Au programme cette semaine, une création, un concert de musique ancienne et un ballet.
06 août 2015, 10:25
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6223901.jpg

Après avoir tourné avec succès l'été dernier dans le canton de Genève, le Théâtre du Sentier franchit la frontière vaudoise et sillonnera le canton avec son spectacle "Bal à la sauvette". Il débutera sa nouvelle série de représentations mardi et mercredi à la Fondation Engelberts pour les arts et la culture dans le parc du Domaine de Prémyes à Mies (20h30), en partenariat avec la commune de Mies.

Le spectacle itinérant, populaire, drôle, déluré et émouvant est conçu et mis en scène par Dorothée Thébert et Filippo Filliger. Il recrée l'ambiance du Retro Dancing de Paris où les protagonistes se rencontrent pour guincher (comme dans les thés dansants de notre région), échanger des regards complices, vivre l'intimité fugace des corps qui s'étreignent tout en rompant la solitude du quotidien. Des airs d'accordéons et un DJ qui passe des 45 tours accompagneront valses, rumbas, ou autres pasodobles avec en filigrane la fresque d'une société miniature. A l'issue du spectacle le public sera invité à danser sur des musiques des années 1960 à 1970. Réservations au 022 508 06 16.

 

Les Polys'sons

 

L'ensemble Les Polys'sons de Claude Gruffel, flûte basse et dulcian (instrument à anche double, précurseur du basson), donnera un programme de musique ancienne dimanche au temple de Saint-Cergue (17h). Des Suites de danses des XVI e et XVII e siècles (Suzato, Playford) mettront en valeur le cromorne (hautbois ancien) joué par Bertrand Pichon, le luth et l'archiluth (grand luth au registre grave) tenus par Jacques Unger. Perrine Gétaz, flûtes, interprétera une Sonate de Telemann en solo et Marianne Unger, mezzo-soprano, chantera des airs de Haendel et de Purcell.

 

"Le lac du cygne"

 

Parodiant le titre du fameux ballet de Piotr Ilitch Tchaïkovski (Lac des cygnes), la Compagnie Envol Distratto donnera dimanche à l'Esplanade du lac de Divonne (halle couverte, 18h) un détournement chorégraphique de l'oeuvre classique qui pourra enthousiasmer un large public. Une danseuse virtuose et des personnages clownesques évolueront dans un crescendo comique. JEAN-FRANÇOIS VANEY