Etoy: l'Espérance souhaite rénover ses ateliers et construire un nouveau site d'hébergement

L’institution spécialisée pour personnes handicapées soumet à enquête publique deux gros projets devisés à quelque 40 millions.
20 nov. 2016, 19:21
/ Màj. le 21 nov. 2016 à 14:21
L'Espérance sera en travaux durant deux ans et demi.

L’Espérance, fondée en 1872, se retrouve, en 2016, à mener de très gros projets pour son avenir. L’institution spécialisée pour personnes handicapées soumet à enquête publique la construction d’une structure d’hébergement, après démolition d’un ancien bâtiment, et la transformation des ateliers existants et leur agrandissement. «C’est un projet à 40 milions», indique le directeur Jean-Claude Pittet.

L’Espérance, comme d’autres institutions du même type, est confrontée au vieillissement de la population qu’elle accueille. En lieu et place d'une structure qui n'est plus adaptée aux besoins de ses résidents, qui va être démolie, L'Espérance va construire un bâtiment à neuf. Le nouvel espace  combinera hébergement et soins.

La piscine qui est située dans le bâtiment voué à la démolition sera également reconstruite.

Par ailleurs, l'institution souhaite rénover et agrandir ses ateliers de travail. Actuellement, elle accueille 170 personnes, à terme ils seront 200. 

Davantage d'informations dans l'édition papier de lundi.

par Jocelyne Laurent